La croisade des enfants

 

On part toujours pour des croisades

Sur des chevaux de fer de bois

On s'embarque dans une rade

Vers de faux dieux pour le bon droit

 

Pour le bon droit ou pour la cause

Celle qui n'est jamais à soi

On part toujours pour quelque chose

On se bat pour ce que l'on croit

 

Monsieur Dupont dans son costume

Rayé croisé sur le devant

Victime un jour d'un mauvais rhume

Enfourche le bel alezan

 

Il dit au revoir à sa femme

A ses enfants qu'il aime tant

Quand le devoir frappe à la porte

La porte s'ouvre sur du vent

 

Il y a toujours des infidèles

Des chiens des turcs des mécréants

Des hérétiques authentiques

Pour d'authentiques revenants

 

Au temps béni de la croisade

Sur des chevaux de fer de bois

On dresse un bûcher sur l'estrade

Comme pour de vrais albigeois

 

De tous les chevaux à bascule

Mon préféré c'est celui-là

Qui s'avance autant qu'il recule

Mon arme est une épée de bois

 

S'il faut partir à la croisade

Comme jadis au bon vieux temps

J'embarquerai dans une rade

Pour la croisade des enfants

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×